Étiquette : Caricature

EPISODE N° 50 – Ca fait toujours ça quand c’est neuf

E50Ou l’art de vous vendre du « 36 – Oh qu’est-ce qu’il vous va bien » quand vous faites un petit « 42 – Ah ?! Vous êtes sure ? » !!! (Si ça vous fait trop de chiffres d’un coup vous me le dites, hein ?)

Lire la suite

EPISODE N° 49 – Money Time

E49

Tiens, dites donc je me trompe où je n’ai jamais dédié d’épisode à l’argent ?

Je ne vous parle pas de mon salaire indécent (seulement aux yeux de ma hiérarchie je vous rassure, parce que ma banquière trouve qu’il manquerait plutôt un zéro (et d’ailleurs, je devrais lui demander de m’assister à la prochaine négo de salaire, je suis sûr qu’elle sera plus persuasive que moi)).

Lire la suite

EPISODE N° 44 – On l’appelle Venise…

E44Nous avons déjà parlé de ma passion pour les réunions ?

Ah Oui ?! Vous êtes sûrs ? Et il n’y a pas si longtemps* ?! Je commence sérieusement à radoter !!! (Ou j’espère encore vous donnez envie d’aller voir un autre épisode, c’est tout aussi plausible)

Mais ce dont je suis certain (ou à peu près) c’est que je ne vous ai pas parlé des réunions de chantier. Ah ces grands moments de convivialité bourrue qui pourraient faire passer le concile de trente pour une réunion de l’amicale des Bisounours associés !

Et une fois encore, je peux témoigner qu’elles ont sacrément évolué ces réunions en quelques années (quoi 25 ?! déjà 25 ans ? décidément, je ne m’y ferai pas !!!)

Lire la suite

EPISODE N° 42 : Tolérance Zéro !!!

« Et un jour, j’en ai eu assez !!! »E42

« De quoi ? »

« Eh bien, assez de me lever tôt juste « parce qu’il  faut être là* », assez de me coucher tard pour déboguer des HAL récalcitrants**, et plus généralement assez de devoir me débattre au milieu de Hyènes en Louboutin et de Requins en cravate*** »

« Oh ben alors ? Un petit coup de mou ?! »

Lire la suite

EPISODE N° 41 : Mangez moi… mangez moi… mangez moi…

E41

Vous vous souvenez de ce clip de Billy Ze Kick et des gamins en folie ? VIDEO

Sachez que cet épisode n’a aucun rapport, ni avec le titre, ni avec les substances plébiscitées par ces jeunes énergumènes.

Alors, pourquoi vous titiller le cortex avec cette insupportable ritournelle, me direz-vous à juste titre ?

Eh ben parce que !

Parce que depuis que j’ai posé le pied (gauche) par terre ce matin, cet air vicié comme une pub Car-Glass me harponne le bulbe et fait fuir le peu d’inspiration que je suis en droit d’attendre des rares neurones survivants d’une soirée thaï-rhum.

Et comme je suis du genre partageur, si vous ne voulez pas que je vous la chante à mon tour, vous avez intérêt à lire la suite… sinon !!! Mangez moi… Mangez moi… Lire la suite