Étiquette : Oupss

EPISODE N° 50 – Ca fait toujours ça quand c’est neuf

E50Ou l’art de vous vendre du « 36 – Oh qu’est-ce qu’il vous va bien » quand vous faites un petit « 42 – Ah ?! Vous êtes sure ? » !!! (Si ça vous fait trop de chiffres d’un coup vous me le dites, hein ?)

Lire la suite

EPISODE N° 46 – La terrible angoisse de la boulette !!!

E48

Que celui à qui cela n’est jamais arrivé quitte immédiatement ce blog !!!

Quoi ?!

Eh bien la boulette, ou plus précisément l’angoisse de la boulette. Un exemple ? Mais tout de suite, mes lecteurs sont rois, je ne voudrais pas vous faire attendre.

Lire la suite

EPISODE N° 45 – M’enfin !!!

45J’ai une admiration infinie pour Franquin.

Et plus particulièrement pour Gaston Lagaffe. Cet employé de bureau, chargé principalement de répondre au courrier des lecteurs et qui emploie toute son ingéniosité à, indifféremment et toujours avec talent, inventer des machines extraordinaires, nourrir ces animaux domestiques, jouer avec Jules de chez Smith en face ou flirter avec Mademoiselle Jeanne.

Lire la suite

EPISODE N° 39 – Longtemps, je me suis couché de bonne heure…

LyrkhanN’allez pas croire que je me prenne pour Proust, loin de moi cette ambition.

Et pourtant cette phrase a tellement hanté mon esprit, chaque matin, à l’instant où mon réveil (ou plutôt ma « sirène d’alarme », le terme est mieux adapté) affichait en beuglant un « 6:30 » haineux. Ce tintamarre exaspérant provoquait systématiquement le même questionnement : 

« Mais pourquoi ? Pourquoi, ne puis-je faire mienne cette si bonne idée de se coucher tôt ? »

« Euh,… T’es gentil, mais quel est le rapport avec le BTP ? »

Parce qu’il m’est arrivé une fois de ne pas l’entendre, ce maudit réveil !

Lire la suite

EPISODE N° 36 – Si vous me cherchez ?!

E.36 (1)

Pour qui a eu le plaisir de suivre un chantier (si, si on peut prendre plaisir à ce genre d’activité !), vous aurez remarqué qu’il y a trois étapes intéressantes.

Le lancement de l’opération; le ventre mou et l’emballage final. Mais comme le cocktail de Marius, il peut y avoir un quatrième tiers, disons… intéressant

Lire la suite

EPISODE N° 30 : Ethique… Tac…

LyrkhanDiriger un chantier est d’une facilité déconcertante. Il suffit de prendre les plans de l’architecte, de les donner aux entreprises pour qu’elles fabriquent ce qui est dessiné et envoient des ouvriers le poser sur le chantier.

Allez, je vous le concède, l’ordre dans lequel elles interviennent est un tantinet important, mais avec un peu d’habitude et de débrouillardise, on arrive à jongler avec les avances (rares) et les retards (plus fréquents) des divers corps de métiers qui composent le microcosme folklorique du chantier.

L’important étant, qu’à la fin, tout soit posé pour que le Maître d’Ouvrage réceptionne son bâtiment dans le délai imparti.

Bon, parfois,… Il faut faire preuve d’une certaine imagination… Lire la suite

EPISODE N° 29 : Errabelle ou la Chronique d’une mort annoncée

LyrkhanEt d’abord, pourquoi « Errabelle » ? Ah ah !!

Seuls les ESTPiens* de plus de 40 ans peuvent éventuellement se rappeler de cette référence. C’est un peu comme si j’évoquais « l’Os à Moëlle » pour raviver la mémoire de nos grands-parents. Lire la suite

EPISODE N° 23 : Le casse du siècle

LyrkhanJe vous ai précédemment raconté ma furtive rencontre avec Carole Bouquet*. C’est mon chantier « Best-off » : J’avais l’impression d’être un phoque au milieu d’un banc de requins squales (et même une Hyène en Louboutin**), ne devant ma survie qu’à mon agilité, et l’espoir que d’autres se feront bouffer avant moi.

Je sais, cela n’a rien d’héroïque, mais j’ai toujours considéré qu’un héros mort est avant tout mort.

Mais avant de mourir…

Lire la suite

EPISODE N° 22 : Quai des Brumes

Lyrkhan« Eh dis-donc, Lyrkhan, j’ai l’impression que tu as une légère tendance à toujours te donner le beau rôle dans tes chroniques, et tes chantiers se passent étonnement bien, c’est louche tout ça ! »

Vous doutez de ma sincérité ? Vous voulez du chantier qui foire ? Des situations poisseuses dans lesquelles je me serais fourré ? Bande de vautours affamés… J’ai beau chercher, aucune histoire ne me vient…

Ah, mais si, bien sûr !!!

Lire la suite